SEMIOMOUCHE


Développer des stratégies de luttes innovantes contre la mouche du brou directement applicables en vergers de noix.


Date de début : 01/01/2021

Durée :  36 mois


Objectifs du projet

  • Développer une stratégie de lutte par confusion sexuelle
  • Développer une stratégie de lutte par piégeage de masse

Résumé

La mouche du brou du noyer, Rhagoletis completa, est une espèce américaine ayant envahi l’Europe depuis une vingtaine années. Elle est rapidement devenue le ravageur numéro un des productions de noix en France. La législation européenne sur les pesticides et la demande sociétale poussent les filières à se tourner vers des solutions alternatives. Une collaboration de 4 années impliquant le Ctifl, la SENuRA et l’Université de Liège (Belgique) a permis de jeter les bases scientifiques nécessaires au développement d’une stratégie de lutte biologique contre cette mouche. En effet, une phéromone sexuelle composée de 4 molécules de type lactones a été identifiée comme jouant un rôle primordial dans la reconnaissance mâle/femelle.


Financeur


Porteur


Partenaires