MAC


Mieux connaître et maîtriser l'anthracnose à Colletotrichum sur noyer


Date de début : 01/01/2021

Durée : 36 mois


Objectifs du projet

  • Identifier les points-clés fondamentaux au niveau épidémiologique pour intervenir efficacement,
  • Concevoir des stratégies de protection adaptées, intégrant la modification des pratiques
  • Mettre à disposition des outils d’identification et de reconnaissance des symptômes, d’évaluation des risques.
  • Caractériser les espèces de Colletotrichum impliquées, notamment au niveau de leur sensibilité aux solutions de lutte et leurs conditions de développement au terrain.

Résumé

Depuis 2011, le champignon Colletotrichum a pris d’importantes proportions en France et notamment dans le Sud-Est, en termes de pertes de rendement sur noyer (jusqu’à 70%). Colletotrichum est présent sur noyer dans d’autres pays mais c’est en France qu’il représente un réel enjeu économique. Les connaissances concernant ce pathogène sur noyer sont encore insuffisantes. Ce projet fait suite aux précédents travaux menés par la SENuRA et ses partenaires sur le sujet et a pour vocation de continuer à améliorer les connaissances sur ce champignon et de trouver des moyens de lutte efficaces, notamment en biocontrôle. Il vise à mieux connaître les différentes espèces de Colletotrichum responsables de cette nouvelle anthracnose du noyer, à définir les paramètres épidémiologiques nécessaires à la conception de stratégies de protection efficaces et durables, compatibles avec les exigences du marché, les demandes sociétales et la viabilité des entreprises concernées. A ce jour, la filière ne dispose pas de solutions efficaces contre ce champignon.   


Financeur


Porteur


Partenaires