La SENURA

Depuis 1993, La SENURA est la station d’expérimentation nucicole de référence, pour le bassin Sud Est. Créée par et pour les nuciculteurs, elle a pour mission de répondre aux attentes des professionnels en matière d’innovation et de recherche appliquée, afin d’améliorer la performance de leurs exploitations. Chaque année, La station conduit une quarantaine d’essais, lui permettant de faire progresser la filière nucicole, au niveau national et européen. Notre objectif : produire une expérimentation de haut niveau, permettant des résultats novateurs !

Agenda

Tech & Bio

du 21 au 23 septembre 2021
LEGTA le Valentin
Bourg Les Valence

12ème Conférence Internationale sur les ravageurs et auxilliaires en agriculture

26 - 28 octobre 2021
Montpellier SupAgro

Conférence Internationale sur l'Entomolgie

28 et 29 octobre 2021
ICE 2021
Paris

7ème Conférence sur les moyens alternatifs de protection intégrée

8-9 mars 2022
Lille
 

ACTUALITÉ

  • Dernières mises à jour
  • projet DAMP
  • Couverts végétaux :Test bêche
  • Sys'Noix: agroécologie
  • VISITE du vice-président de la Région
  • Essai broyage sur le rang : étude floristique
  • Sys’noix : positionnement des outils connectés
  • Biodiversité
  • Offre d'Emploi
  • Dernières mises à jour

  • projet DAMP

    Dans le cadre du projet DAMP, la SENuRA met à disposition ses parcelles pour le développement d'un nouvel outil de gestion de l'irrigation et de mesure de matière organique développé par l’Institut de Microelectronique, Electromagnetisme et Photonique (UMR CNRS/G-INP/UGA/USMB) basé à Grenoble avec l'aide de la SATT Linksium.

  • Couverts végétaux :Test bêche

    Des tests de bêche ont été réalisés sur différentes parcelles d'essais suivies par la SENuRA (essais Sys'Noix, couverts végétaux) afin de comparer les modalités avec ou sans mise en place de couvert végétal à l'automne. Ces tests permettent de déterminer la structure du sol et de quantifier la présence de lombrics: plus il y en a, plus la structure du sol est aérée et bénéfique au développement racinaire de l'arbre.

  • Sys'Noix: agroécologie

    Dans le cadre du projet Sys'Noix (Deux Systèmes inNOvants pour la diminution des Intrants en verger nucicole : eXpérimentation et évaluation) et plus particulièrement des principes de protection agroécologique des cultures, la SENuRA a planté des noisetiers sur les rangs de noyers de la parcelle Franquette afin de créer un aménagement favorisant la présence d'auxiliaires utiles dans la lutte contre les ravageurs du noyer. Une première taille de formation a été réalisée le 9 avril.

  • VISITE du vice-président de la Région

    Une présentation du laboratoire de la SENuRA a permis à Yannick NEUDER, vice-président de la région AURA présent sur le site à l'occasion d'une table ronde sur le plan filière, d'appréhender le travail de recherche réalisé à la station et connecté aux exigences du terrain. Deux projets sont actuellement financés par la région (MAC et SEMIOMOUCHE) et devraient, d’ici trois ans, permettre de faire progresser les outils à disposition des producteurs.

  • Essai broyage sur le rang : étude floristique

    Dans le contexte d’interdiction prochaine de l’utilisation du glyphosate pour le désherbage des vergers, un essai a été mis en place pour comparer différentes stratégies de broyage pour la gestion de l’enherbement du rang : broyage classique (environ 4 passages) vs broyage en 2 passages avec 1er passage précoce ou 1er passage tardif. L’étude floristique permettra de comparer qualitativement et quantitativement ces modalités (richesse, biomasse). Le premier relevé a été effectué mi-avril. Deux autres relevés sont prévus cet été.

  • Sys’noix : positionnement des outils connectés

    Des outils connectés ont été positionnés sur la parcelle d’essai à Tèche (production Lara) afin d’évaluer l’impact du système Sys Noix en comparaison à la zone  témoin (conduite producteur) : dendromètres (pépipiaf) pour suivre la croissance des branches , sondes de température, d’hygrométrie et d’humectation (Tinytag) pour mesurer l’effet potentiel du système et pièges connectés pour le contrôle des carpocapses.

    Les bâches anti-pluie ont été déployées le 20 avril  afin de réduire la pression bactérienne et fongique.

  • Biodiversité

    Pour compléter les premières données de l'étude de l'impact des aménagements du dispositif Sys'Noix sur la biodiversité, une nouvelle campagne d'observation des populations d'arthropodes a débuté. Les pièges Barber seront suivis jusqu'en septembre afin de réaliser un inventaire des espèces et évaluer leur interaction avec les ravageurs.

  • Offre d'Emploi

    Le Centre Technique Interprofessionnel Fruits et Légume (Ctifl) cherche un(e) Technicien(ne) Protection des cultures en vergers de Noyers en CDD 6 mois pour le suivi des essais Carpo TIS (insectes stériles).

    Poste basé à la SENuRA à Chatte (38160), à pourvoir en juillet.

    voir l'offre

     

DÉCOUVREZ LA SENURA

DÉCOUVREZ LA SENURA

Depuis 1993, La SENURA est la station d’expérimentation nucicole de référence, pour le bassin Sud Est. Créée par et pour les nuciculteurs, elle a pour mission de répondre aux attentes des professionnels en matière d’innovation et de recherche appliquée, afin d’améliorer la performance de leurs exploitations. Chaque année, La station conduit une quarantaine d’essais, lui permettant de faire progresser la filière nucicole, au niveau national et européen. Notre objectif : produire une expérimentation de haut niveau, permettant des résultats novateurs !

PERCEZ LES SECRETS DU NOYER

PERCEZ LES SECRETS DU NOYER

Iranien à l’origine, le noyer fut importé en France par les Romains qui le nommaient Jovis Glans : c'est à dire gland de Jupiter, car ils pensaient que cet arbre si généreux en fruits leur avait été offert par leur Dieu en personne. Aujourd’hui, les plus grands bassins de production sont situés dans le Sud-Est et le Sud-Ouest de la France dans des terrains propices. On le trouve aussi de partout dans le monde : entre le 10ème et le 50ème parallèle Nord et au sud du 30ème parallèle Sud.

CONSULTEZ NOS TRAVAUX

CONSULTEZ NOS TRAVAUX

La SENuRA travaille sur une espèce pérenne ayant une mise à fruits lente (10 à 15 ans), c’est pourquoi les actions sont nécessairement pluriannuelles (plus de 10 ans pour certaines). Chaque année une quarantaine d’essais terrains sont mis en place pour répondre au choix variétal, à la lutte contre les ravageurs, la lutte contre les maladies, la gestion de l’eau, ou encore la conduite culturale. Ces essais sont financés en grande partie par les O.P. Noix du Sud-Est via leurs Programmes Opérationnels Européens. Par ailleurs, la SENuRA réalise des essais d’homologation des produits phytosanitaires financés par les firmes.

Abonnez-vous à notre lettre d'information

* information requise
Format d'e-mail